Viewing entries tagged
Men

Weekend Recap - Men 8th July 2017

Comment

Weekend Recap - Men 8th July 2017

Dernier match de la phase aller de championnat pour TMR qui vient rendre visite à son ami de longue date du Parc Olympique. Le défi est de taille pour la ville Mont-Royal qui va devoir jouer un Rugby sans tomber dans les querelles historiques afin de conserver sa position au classement.

Équipe II :

Le coup d’envoi est donné. TMR II défend pendant 5 minutes effectives avant de pouvoir mettre une main sur le ballon, dû à un manque d’agressivité évident et d’erreur sur le terrain. Ken Koupa s’illustre en multipliant les placages, et heureusement pour l’équipe de la ville Mont-Royal. Voilà une nouvelle recrue qui est à l’écoute et qui fait preuve d’un comportement exemplaire. La mêlée est chahutée et sur une attaque première main, le rideau or et bleu est franchi. L’action capote, une chance car l’entame est médiocre. Tous les rucks sont à l’avantage des blanc et bleu qui dominent physiquement mais surtout psychologiquement début ce début de partie. Le buteur local loupe trois points et un maul échoue à 1 m de la ligne de TMR II.

Ça fait 20 minutes que les équipes jouent; le score est vierge; c’est un petit miracle quand nous voyons l’outrageuse domination des joueurs de PARCO II. Les townies n’ont toujours pas réussi à faire trois passes et le premier éclair vient d’un raid solitaire de Josh Dannembaum, suite à un ballon récupéré par Igor Ladessov. Une pénalité est donnée pour ouvrir le score mais celle-ci est maladroitement jouée pour ne rien donner au final.

Partie remise; Florian Béline trouve la faille au centre du terrain et l’action accouche d’une pénalité que Fadri Horber convertit. PARCO II  0 – TMR II  3.

Les locaux, sur un groupé pénétrant, sont pénalisés alors qu’ils étaient sur le point de marquer et TMR en profite pour se dégager. Suite à trois touches offensives parfaites, TMR II enchaîne certaines séquences intéressantes dans le sillage d’un Hichem Daoud-Brixi volontaire. Cependant, les or et bleu se heurtent à un mur lorsqu’il privilégie trop souvent le jeu à une passe.

Alors que les spectateurs pensent le match relancé, les joueurs du PARCO II viennent scorer sur une énième mêlée enfoncée juste avant la pause; cette épreuve de force est l’un des plus gros mal de nos jeunes townies.

La mi-temps est sifflée sous une pluie torrentielle: PARCO II  5 – TMR II 3

Le second acte reprend sous ses conditions humides et PARCO accentue la pression. Alors que TMR II doit défendre la possession de sa mêlée dans ses propres 5 mètres, les adversaires emportent les joueurs de la ville Mont Royal; Ceux-ci cafouillent le ballon au lieu d’aplatir pour littéralement offrir l’essai au PARCO II.

Le score évolue : PARCO II 10 – TMR II 3

S’en suit de placages manquées, trois touches loupées, un jeu au pied proche du néant, des en-avants qui n’aident pas les townies à revenir dans le match. C’est une partie brouillonne que vie les Townies suite à un festival de maladresses de ses joueurs.

L’entrée en jeu de François Cloutier donne un peu plus de vitesse au jeu bleu et or mais la conquête est tellement défaillance que TMR II ne peut espérer guère mieux que lutter. Les joueurs du PARCO concrétisent leur domination physique en rajoutant trois nouveaux points et cela malgré l’entrée en jeu des « papas » Paul Goldberg, Yacine et Paul Timperley. Ils font ainsi passer leur compteur à 13 unités.

Les joueurs du PARCO font mal dans l’axe surtout lorsque l’on n’a pas envie de se baisser pour plaquer et stopper les adversaires. Sur un nouveau groupé pénétrant, ils marquent logiquement leur troisième essai. PARCO II mène à présent 20 à 3.

Sur une pénalité rapidement jouée, Hichem trouve une faille et gagne beaucoup de terrain mais une passe mal assurée donne lieu à une contre-attaque qui échoue sous les poteaux de TMR à l’image de ce match non maîtrisé.

À noter l’arbitrage impartial de Pierre Constantin qui a privilégié le jeu sur cette partie déséquilibrée.

Les joueurs du PARCO sortent vainqueurs de cette confrontation sur le score de 20 à 3.

L’équipe réserve de TMR va devoir réagir car la saison est pour l’instant décevante par manque de joueurs aux pratiques. Tous les membres de l’équipe doivent se reprendre dans l’engagement surtout pour être plus agressif sur les points de contacts. Nous attendons des cadres qu’ils posent un peu plus le jeu en étant beaucoup plus lucide sur certains choix stratégiques et amener ces jeunes vers de nouvelles victoires.

Équipe I :

Les entraîneurs ont mis l’accent sur le combat pour ce match si particulier contre les meilleurs ennemis de cette division. Les positions au classement sont anecdotiques car la rivalité est historique.

Dans ce climat de défiance, le botté d’envoi est effectué.

PARCO tient le ballon pendant de longues minutes car TMR loupe toutes ses entames : c’est un problème quotidien pour les deux équipes du club. Pour couronner le tout, trois coups de pieds défensifs sont bottés directement en touche : rien de mieux pour se mettre une pression inutile et permettre à l’adversaire de s’installer dans son propre camp. Un seul homme surnage par son activité défensive, Dave Mac Leod; permettant à son équipe d’éviter de rompre d’entrée de match.

Après ce début de match délicat, les avants de la ville Mont-Royal mettent au supplice le PARCO sur un ballon porté puis en récupérant une mêlée sur introduction adverse. Malheureusement, des fautes de mains et une relance très approximative de Denis Aaron remettent les blanc et bleu en position favorable.

Cependant, la mêlée est vraiment souveraine et va offrir l’occasion, sans qu’il ne tremble, à Paul Côté Lépine d’ouvrir le compteur du match. PARCO 0 – TMR 3

Nous pensons le match lancé pour les bleu et or mais des erreurs de disciplines quelques fois très stupides donnent espoir aux joueurs du PARCO qui prenne leur chance. Une attaque au large met TMR en danger suite à une erreur défensive de leur jeune ailier déjà cité plus haut, qui n’est toujours pas présent psychologiquement au match. Une chance que celui-ci soit arrivé à l’heure pour bien préparer ce rendez-vous ! Sur une contre-attaque de l’arrière adverse, son alter-égo, tout aussi jeune, commet un placage à retardement inutile. Ces petites fautes vont permettre au PARCO de revenir au score sur une pénalité.

PARCO 3 – TMR 3

Sur l’action qui suit, Thomas Goetz monte vite et contre l’ouvreur blanc et bleu; il va récupérer le ballon mais, hélas échappe le ballon dans l’en-but pour l’essai. À la suite d’une mêlée conquérante, TMR lance un jeu travaillé qui les voit récompenser par une pénalité que le buteur Paul va convertir pour donner un avantage à son équipe 6 à 3.

La pluie ne favorise pas le jeu et Julien Gérémie échappe le ballon sur le renvoi; sans aucune conséquence car le buteur local ne va pas convertir le cadeau. Le PARCO continue de tenir le ballon et met les townies à la faute mais sans répercussion de nouveau car le ballon passe à côté des perches.

La mi-temps est sifflée sur un score flatteur pour nos citadins. PARCO 3 – TMR 6

Pour le second acte, de nouvelles consignes seront données. Sur le renvoie, Alexandre Sasset met l’équipe dans l’avancée avec une grosse charge. Sur la libération, Thomas Goetz déchire le rideau défensif des blanc et bleu mais se débarrasse trop facilement du ballon au pied au lieu d’en assurer la conservation. Cette action permet néanmoins au bleu et or de s’installer dans le camp adverse. TMR domine outrageusement ce début de deuxième mi-temps. Les temps de jeu sont multipliés notamment au ras des regroupements et PARCO lutte pour ne pas rompre. Suite à une pénalité rapidement jouée; un essai est injustement refusé à Lucas Hotton. Ce n’est que partie remise. L’épreuve de force de la mêlée fermée accouche de la sanction suprême : TMR désintègre le pack d’en face et l’arbitre accorde un essai de pénalité évident.

PARCO 3 – TMR 13

Alors que les spectateurs ne voient plus qu’une équipe sur le terrain, le renvoi qui suit voit un joueur de TMR tenter une passe à l’aveugle dans ses propres 22 mètres. Cette erreur va permettre aux joueurs du PARCO de camper quelques minutes dans la zone sensible des citadins sans jamais scorer.

Les joueurs bleu et or récupère la possession enfin et sur une magnifique prise de balle de la tour de contrôle Louis Migault; Romain De Mont Préville perce et sert Jean-Christophe Vinette qui ne peut servir son demi de mêlée Jean-Baptiste Dargelos à son intérieur car un adversaire subtilise le ballon pour un essai qui aurait concrétisé ce beau mouvement. Le but de Paul Côté Lépine conforte quand même l’avance en ajoutant 3 nouveaux points pour son équipe et ainsi faire passer le compteur à 16 unités.

Sur le renvoi, un en-avant est commis par Lucas Hotton visiblement dans un mauvais jour. Le PARCO profite de cette aubaine pour mettre une pénalité. Il faut gommer ses erreurs de réception de balle qui sont un mal récurrent chez le leader de la ligue.

PARCO 6 – TMR 16

Les joueurs de la ville Mont-Royal récupère le ballon dans le camp rival. Ils vont multiplier les temps de jeu et mettre à mal les Townies. Celui-ci finit par rompre! Sur une pénalité rapidement jouée, l’impact Player Sébastien Boyer s’écroule aux pieds des poteaux pour concrétiser ce long effort collectif. TMR se détache pour mener 23 à 6.

Ça ressemble bien au break décisif mais le match n’est pas terminé. Les joueurs de la ville Mont-Royal veulent jouer dans leur propre camp et se font pénaliser. La fin du match se passe donc dans le camp des visiteurs et PARCO va pousser très fort. Nos deux piliers massifs, Roman et Alex repoussent les assauts; Sébastien Boyer prend son carton jaune habituel pour fautes répétées. Et le match se crispe avec des joueurs qui se fâchent inexplicablement alors que le match est en main pour TMR. Les joueurs locaux vont sauver l’honneur sur le dernier jeu en marquant un essai mérité après cette fin de match dominée par le PARCO.

Score finale : PARCO 13 – TMR 23

L’objectif est atteint avec cette victoire à l’extérieur mais la manière laisse encore à désirer. TMR est capable de beaucoup mieux et doit montrer un visage plus serein et tranquille. Les scènes d’énervements doivent cesser et il y a encore du travail à faire pour recevoir le weekend prochain l’ADVERSAIRE principal pour la montée : Sherbrooke.

Yoan Morlot et Cédric Pierre chercheront cette semaine une formule pour supprimer les imperfections de ce dernier match et préparer au mieux cette réception des plus importantes.

Bilan plus que positif de mi- saison : 5 matchs, 5 victoires dont 3 bonus offensifs; 23 points pris sur 25 possibles !

Comment

Our House

22 Comments

Our House

Today TMRRFC is mourning the loss of Scobie Hall, commonly known as the TMR Clubhouse, which was gutted by a fire on Christmas morning. We would like to share this news with our members and the entire Quebec Rugby community, as we know our home away from home holds not just fond memories for us, but for our extended rugby family. Currently, police are investigating the cause of the fire.

TMR rugby began renting the Clubhouse in 1971 and later purchased the property. Over the 45 years since, Scobie Hall has been the scene of innumerable, unspeakable acts of love, stupidity, drunkenness, fraternity and all of the very best kinds of regret.

The TMR Clubhouse has proudly played host to touring sides from all over the globe, as well as countless bachelor parties, a number of weddings, baptisms, and funerals.

Our hallowed hall has always been a perfect setting for celebrating courage and glory, as well as a reliable place to commiserate over pain and disappointment. Many heroes were immortalised upon its sacred walls making Scobie Hall a museum of Quebec Rugby.

Regardless of the outcome of the battle on the pitch, our mother, the Clubhouse faithfully welcomed all combatants home. After each endeavour whether victorious or disastrous, we were taken in to bandage our wounds, toast to our opponents and to bask in the sweaty glow of fine violence that makes up a truly noble game of rugby.

For the moment, the future of our home remains unclear, but it is certain that little, if anything contained within has survived. Though our past has been lost, it will not be forgotten.

Please continue to visit the website and follow our social media platforms for further news / updates regarding Scobie Hall.


Aujourd'hui, TMRRFC vit la perte de Scobie Hall, également connu sous le nom du Club House de TMR, qui a été éviscéré par le feu le jour de Noël. Nous souhaitons partager cette nouvelle avec nos membres ainsi que l’ensemble de la communauté de rugby du Québec, puisque nous reconnaissons que ce lieu à une valeur sentimentale non seulement pour nous, mais aussi pour toute la famille du rugby québécois.

Le club de rugby TMR réside au Club House depuis 1971. Depuis 45 ans, Scobie Hall a été le théâtre d'innombrables actes d'amour, de stupidité, d'ivresse, de fraternité et de toutes sortes de tendres regrets.

Le Club House de TMR a fièrement accueilli différentes équipes de partout à travers le monde, ainsi que d'innombrables enterrements de vie garçon, de mariages et de funérailles y ont été célébrés.

Le Club House a toujours été un cadre parfait pour célébrer le courage et la gloire ainsi qu'un endroit fiable pour apaiser la douleur et la déception. De nombreux héros ont été immortalisés sur ses murs faisant de Scobie Hall un musée du Rugby québécois.

Indépendamment de l'issue de la bataille sur le terrain, le Club House accueillait fidèlement tous combattants. Après chaque effort, victorieux ou désastreux, nous y trouvions refuge pour soigner nos blessures, pour remercier nos adversaires et pour exagérer massivement nos exploits dans la violence exquise qui rend aussi noble le rugby.
our le moment, l'avenir de notre maison demeure incertain. Son contenu, cependant, a pour sa part été détruit dans les flammes. Bien que les objets de notre passé soient perdus, notre héritage ne sera pas oublié.

22 Comments

Training Schedule 2015

Comment

Training Schedule 2015

Great news! The off-season is nearly over, and a brand new season is fast approaching. To prepare for the 2015 season, our wonderful VPs of playing have been arranging our indoor training sessions. Please see the schedule below for dates, times and locations. Make sure to keep an eye out for any changes, these will be communicated through facebook, twitter and email, so no excuses.

MEN:
@ Vanier College Gym (click for directions)
8th February 10am-12pm
15th February 10am-12pm 
22th February 10am-12pm 
1st March 10am-12pm

8th March 1pm-3pm 
15th March 1pm-3pm
22nd March 1pm-3pm
29th March 1pm-3pm

WOMEN:
@Elizabeth Ballantyne (click for directions)
2th February 7pm-9pm

9th February 7pm-9pm
19th February 7pm-9pm
23rd February 7pm-9pm
9th March 7pm-9pm
16th March 7pm-9pm
23rd March 7pm-9pm
30th March 7pm-9pm

Comment

MacLeod selected for Quebec 7s

Comment

MacLeod selected for Quebec 7s

Congratulations to our Senior Men's Captain David MacLeod on being selected for the Rugby Quebec 7's team that will be heading down to NYC Sevens.

All the best for the tournament, we know you'll do us proud.

Quebec Roster:
1 - Paul Van Wyck (Montreal Irish)
2 - Julian Dinardo (St Lambert Locks)
3 - Paul Bouet (Beaconsfield)
4 - Ted McGregor (Wanderers)
5 - Rob Law (Montreal Irish)
6 - James Acker (Montreal Irish)
7 - Émile Picard (Saint-Jean)
8 - Charles Debove (Ste-Anne-de-Bellevue)
9 - David MacLeod (TMRRFC)
10 - Thomas Costanzo (Ste-Anne-de-Bellevue)
11 - Daniel Pelletier-Raguette (Montreal Irish)
12 - Saquille Lattimore (Ste-Anne-de-Bellevue)

Comment

Comment

Game Report: TMR Men @ Beaconsfield - May 17th

With the promises of rain all week, the men's first and reserves teams headed out to Beaconsfield to open their regular season after being promoted to division 1. Luckily the skies stayed clear, and the boys were treated to a sunny day on the field as well as on the scoreboard.

DSC_4971.JPG

The first game of the day were the reserves, led by captain PP Gros who was making his glorious return to the town after spending a few years in glorious Minnesota (ask him he will tell you how fun it is there). The reserves got off to a slow start despite holding possession for much of the game, Beaco managed to get on the scoreboard first crossing for 5 points. Scotty Fennell playing at 10 away from his usual spot at 15, led the troops down the field, and the boys really decided to throw the ball around out there and came up with two tries in the final 7 minutes of the half.

As the seconds continued to move down the field, PP decided to put on the burners on and ran half of the field to set up another TMR try (the cost of the run was a hamstring). The backs continued to move the ball around and expose the tired Beaconsfield team, with Brice Delisle crossing over the white paint. It then became time for the forwards to take over, led by strong running from Aaron Butler, Corey White, and Lucas Hotton, the reserves managed to score 5 second half tries, leading the way was Lucas with 3, and Fadri "Faddi" Horber with another. One the final whistle sounded, the reserves earned a 37-5 bonus point victory. It was clear to everyone who watched that the reserves will be a force to be reckoned with this season.

The second game of the day had the firsts playing against arch-rivals Beaco. The game started with the first methodically going through their structure and marching down the pitch. If not for 3 or 4 penalties taken by Beaconsfield they surely would have scored.  Taking advantage of an advantage was Pierre Constantin who managed to kick a cheeky drop-goal. As high 5s were given to Pierre the play restarted and the boys started to march again. This time they settled for 2 Paul Cote penalties. On the next restart the firsts began to drive again, and they had noticed that when they kept it in the forwards they were grinding down the Beaconsfield defence. Which eventually led to a try off the back of the scrum by 8 man Norman Baker. The first off ended with the teams again trading blows back and forth.

DSC_5080.JPG

At the start of the next interval, open side flanker Ian Campos kept up his stellar play from last season and relentlessly pressured the Beaco 10, which eventually led to an intercept try by johnny on the spot, Pierre Constantin. Moments later, in a near repeat Etienne Bouchard showed off his sick crossfit form and managed to score his own intercept try. Beaco managed to push back in the last 15 minutes of the second half, but who really wants to read about that, the final score was 33-17 for the good guys.

After the match Beaconsfield did a great job of hosting the TMR men, providing us with free pizza and beer. Thanks for the hospitality! Later that evening the men returned to the clubhouse and had a great time celebrating a great opening weekend with the Women.

Cheers Ben!!

Cheers Ben!!

Reading about the men winning is all well and good, but there was some bad news that occurred on the field. Last year's finals MVP Ben "baby face" Belland, suffered another concussion which will sadly end his rugby career. Ben is a great guy on the field and an even better guy off it, so its awful news to hear. In lieu of flowers, Ben is hoping for some clubhouse beers when his head is fixed.

Thanks to Norman Baker for the game recap

Comment